Un article pour Lesinrocks sur les street medics qui soignent les victimes de violences policières du mouvement anti-loi travail

Depuis la première manifestation opposée au projet de loi travail le 9 mars 2016, la tension n’a cessé de monter dans les rues françaises. En particulier à Nantes, à la pointe de la mobilisation, comme Rennes. À tel point que, face à l’accumulation des blessés victimes de l’arsenal répressif policier, un nouveau mouvement émerge après les Nuit debout. Il s’agit des street medics, des soignants plus ou moins improvisés qui viennent en aide aux victimes de coups de matraques, de gaz lacrymogène, de grenades ou des bien mal nommés lanceurs de balle de défense (LBD). Après une série de reportages de terrain au coeur des confrontations, j’ai rencontré pour le site web des Inrockuptibles plusieurs de ces street medics  qui m’ont décrit leur vécu, leur équipement, leurs expériences.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s